Lifestyle
7 janvier 2019

Mon expérience de la grossesse

La pression sociétale du « il faut tomber enceinte » est insupportable !!

Mon expérience de la grossesse - Viva JoccoutureA partir du moment où on est mariés, en couple, toute la famille et les amis vous demandent : Alors le bébé c’est pour bientôt ?
Il y a-t-il une obligation, une loi, qui dit qu’il faut tomber enceinte parce qu’on vient de se marier ? Ou parce qu’on a 30 ans voire plus ? Ou parce que un tel est enceinte ?

Chacun est différent,

on a tous nos propres opinions , besoins et il faut les respecter.
Cela faisait 3 ans que nous étions mariés, un enfant n’était pas du tout dans nos projets immédiats. Nous voulions profiter de nous, de notre couple et surtout voyager … .
Puis, un an, deux ans se sont écoulés et là les interrogations fusent.
« C’est bizarre quand même » ,  » il y a un problème dans le couple  » ,  » elle ne peut pas tomber enceinte  » et j’en passe …. C’est d’un ridicule !

Nous voulions profiter un maximum et c’est ce que nous avons fait.

The societal pressure of « you have to get pregnant » is unbearable !!
From the moment we are married, as a couple, all the family and friends ask you: So the baby is coming soon?
Is there an obligation, a law, that says you have to get pregnant because you just got married? Or because we are 30 or older? Or because such is pregnant?

Everyone is different,

we all have our own opinions, needs and we must respect them.
It had been 3 years since we were married, a child was not at all in our immediate plans. We wanted to enjoy ourselves, our couple and especially traveling ….
Then, one year, two years have passed and there the questions fuse.
« It’s weird anyway », « there is a problem in the couple », « she can not get pregnant » and so on … It’s ridiculous!

We wanted to enjoy our couple and  that’s what we did.

comment j'ai vécu ma grossesse - photo - grossesse - vivajoccouture - enceinte
J’ai également toujours eu peur d’être enceinte donc je n’étais pas vraiment pressée, ma vie était très bien en l’état. Puis, on en a parlé avec mon mari et nous (plutôt il) étions (était) prêt(s) à fonder une famille. J’ai mis un peu plus d’un an. Une période pas évidente car là encore, tout le monde y va de sa réflexion et conseil bienveillant bien entendu …Comme je vous l’ai dit, la grossesse et l’accouchement étaient synonymes d’angoisses pour moi. Bien sûr, j’ai toujours rêvé de fonder une famille mais j’avais un blocage,  qui s’est ressenti quand mon mari et moi avons décidé d’avoir un enfant. Je n’arrivais pas à tomber enceinte, aucun problème en particulier, des cycles menstruels très irréguliers mais qui, selon le médecin, n’empêchent pas de tomber enceinte. J’ai pris des médicaments pour avoir un cycle régulier, en vain. Ma gynécologue m’a proposée un traitement plus lourd que j’ai refusé.

Ma mère m’a conseillée d’aller voir un gynécologue obstétricien qu’elle connaissait très bien et réputé.

Ce dernier m’a dit que je ne pourrais pas tomber enceinte , et que je faisais trop de sport  (7 fois par semaine ) , que ce n’était pas bon pour l’organisme .

C’était quelques jours avant Noel 2016. J’étais dévastée , je ne m’y attendais pas du tout.
Je me sentais physiquement et moralement épuisée, stressée, angoissée pour des raisons extérieures à mon envie d’avoir un enfant. J’y ai tout de même cru , je me suis dit que tout était dans ma tête .

Alors j’ai ralenti mon rythme sportif , de 7 fois par semaine , je suis passée à 2 fois par semaine. Je n’ai rien changé quant à mon alimentation mais la diminution du sport m’a fait prendre 2 kgs. Mon cycle menstruel était toujours irrégulier , voire inexistant mais cela m’importait peu.
Je me suis également dit qu’il fallait que je fasse un travail sur moi-même pour accepter cette triste nouvelle et pour me relâcher. Ma sœur consultait une sophrologue depuis quelques années et m’en a vanté les mérites. En la voyant, je la trouvais davantage apaisée, libérée, davantage dans le contrôle de ses angoisses et non plus esclave de ces dernières. J’ai donc pris mon portable et composé le numéro de cette sophrologue.Sa voix m’a de suite apaisée, elle était dans la bienveillance. J’allais la voir toutes les semaines .

En Mars , nous sommes partis en vacances et j’ai passé des vacances comme je n’avais pas vécu depuis un certain temps !!! Je me suis éclatée , j’étais comme une gamine , complètement relâchée , pas de prise de tête , je ne me posais aucune question , je profitais du moment présent , nos vacances.

Puis le 19 Avril , malgré 3 tests de grossesse négatifs et des symptômes étranges  (prise de poids inexpliquée , odeurs que je ne supportaient plus dont mon propre parfum , dégouts alimentaires …) j’ai fait une prise de sang .

J’étais enceinte de 3 semaines…Je n’y croyais pas mes yeux , je suis allée au laboratoire pour leur demander confirmation !!J’étais en panique , j’en pleurais . Je ne m’y attendais absolument pas.

Je suis enceinte …Comment ça va se passer ???

« C’est facile d’être enceinte ! les symptômes ? Oh non rien, je suis en pleine forme, je continue de travailler jusqu’à la fin, avec les mêmes horaires, je fais du sport … »

Euh …Pas pour moi , je suis fatiguée, de mauvaise humeur et je passe par des phases d’hystérie …Si seulement il n’y avait que ça ! Et puis les gens savent tout sur tout et sincèrement , enceinte , avec les hormones qui nous jouent des tours , moi ils m’insupportaient !!!! « Ton ventre est pointu, c’est une fille ! Ah non il s’est élargi c’est un garçon ! Ah tu as des envies salées ? sucrées ? Tu as des nausées ? Car si tu n’en as pas, c’est un garçon …. » .
La forme du ventre dépend de la morphologie …

La  seule personne à écouter est votre  obstétricien . J’aurais tendance à ignorer tous ces dires mais comme je suis là pour partager mon expérience …

Avant de tomber enceinte, on disait de moi que j’étais anorexique, et oui, du coup c’est à cause de cela que j’ai eu du mal à tomber enceinte …Bien sûr, il fallait que je mange plus et que je prenne 10 Kgs, ok oui si tu veux.Sauf que je mange pas mal , j’adore la nourriture ! Je suis une vraie épicurienne mais je fais également attention à ne pas manger n’importe quoi, pour ma santé ! Et je faisais 7h de sport intensifs par semaine .Alors quand je suis tombée enceinte, des personnes étaient persuadés que j’allais énormément grossir ! « Etant donné qu’elle est maigre, elle va prendre 18 kg, non 14 Kg … »
Et bien, mon obstétricien  m’a encore une fois, dit d’arrêter, d’écouter toutes ces bêtises, qu’il n’y avait pas de règles …Et à 7 mois, je suis à +5,5 kg. J’entends les « oh non c’est trop peu, elle a vraiment un problème cette fille ! »
Le médecin me disait que c’était très bien et le bébé se développait très bien !
Cet été, je faisais des malaises vagaux tous les jours. Non je ne tombais pas dans les pommes parce que je ne mangeais pas. Apparemment c’est courant, il s’agit d’une mauvaise circulation du sang, surtout en période de chaleur. Votre médecin vous prescrira des bas de contentions et si ça ne passe pas, des piqures. Quand on est enceinte, on est fatiguée, on se sent sans énergie, on peut avoir des nausées, des migraines (ce fut mon cas)…

My mother advised me to go see an obstetrician gynecologist she knew very well and famous.

He told me that I could not get pregnant, and that I was doing too much sport (7 times a week), that it was not good for the body.

It was a few days before Christmas 2016. I was devastated, I did not expect it at all.
I felt physically and morally exhausted, stressed, anxious for reasons external to my desire to have a child. I still believed, I thought everything was in my head.
So I slowed down my sporting pace, 7 times a week, I went to 2 times a week. I did not change anything about my diet but the decrease of the sport made me take 2 kgs. My menstrual cycle was always irregular or nonexistent but it did not matter to me.
I also told myself that I had to do some work on myself to accept this sad news and to release myself. My sister had been consulting a sophrologist for a few years and she praised my merits. Seeing her, I found her more peaceful, more liberated, more in control of her anxieties and no longer a slave to them. So I took my cellphone and dialed the number of this sophrologue.Sa voice immediately appeased me, she was in kindness. I went to see her every week.

In March, we went on vacation and had a vacation like I had not lived for a while !!! I burst, I was like a kid, completely relaxed, no headaches, I did not ask any questions, I took advantage of the present moment, our holidays.

Then on April 19, despite 3 negative pregnancy tests and strange symptoms (unexplained weight gain, odors that I could not bear any more including my own perfume, food disgust …) I took a blood test.

I was 3 weeks pregnant … I did not believe my eyes, I went to the laboratory to ask for confirmation !! I was in a panic, I cried. I did not expect it at all.

I’m pregnant … How is it going to be ???

« It’s easy to be pregnant! symptoms ? Oh no nothing, I’m in great shape, I keep working until the end, with the same hours, I play sports … « 

Uh … Not for me, I’m tired, in a bad mood and I go through phases of hysteria … If only there was only that! And then people know everything about everything and sincerely, pregnant, with the hormones that play tricks on me, they m’inupportaient me !!!! « Your belly is pointed, it’s a girl! Ah no it has grown up it’s a boy! Ah you have cravings salty? Sweet? You have nausea? Because if you do not have any, it is a boy ….  » .
The shape of the belly depends on the morphology …

The only person to listen to is your obstetrician. I would tend to ignore all these words but as I am here to share my experience …

Before getting pregnant, it was said that I was anorexic, and yes, it was because of that that I had trouble getting pregnant … Of course, I had to eat more and I take 10 Kgs, ok yes if you want.If I eat a lot, I love food! I’m a real epicurean but I’m also careful not to eat anything, for my health! And I did 7 hours of intensive sports a week. So when I got pregnant, people were convinced that I was going to get fat! « Since she is thin, she will take 18 kg, not 14 kg … »
Well, my obstetrician once again told me to stop, to listen to all this nonsense, that there were no rules … And at 7 months, I’m at +5,5 kg. I hear the « oh no it’s too little, she really has a problem this girl! »
The doctor told me it was fine and the baby was growing very well!

Diabète gestationnel

comment j'ai vécu ma grossesse - enceinte - grossesse - vivajoccouture

 

Prise de sang positive , diabète gestationnel , alors que je ne suis pas du tout prédisposée à en faire !

Le médecin était très surpris,  j’ai pensé à une mauvaise blague quand il m’a appelé.

Rdv à la clinique , bilan , rdv avec une diététicienne , avec un diabétologue qui m’a remis un appareil pour me piquer avant et après chaque repas et je devais noter mes taux glycémiques sur un carnet , qu’il vérifiait chaque semaine.

Le régime alimentaire proposé par la diététicienne était proche de ce que je mangeais mais en plus grosse quantité…
Comme je m’y attendais , suivre ce régime n’allait pas , mes taux explosaient alors j’ai diminué les quantités et supprimer certains produits .
J’en suis arrivée à manger un yahourt au petit dej , et encore mon taux était limite après l’absorption de ce dernier.

Je faisais un diabète gestationnel excessif .

La nuit je me réveillais tellement j’avais faim . La journée j’en pleurais .
Je ne voulais partager de repas avec personne car voir les gens mangeaient comme bon leur semble et moi qui ne pouvait pas , m’était insupportable.
Mon gynecologue me disait de tenir bon , que c’était pour le bien de ma petite fille .
Le diabète étant dangereux pour le bébé , il risque d’avoir des problèmes de foie , problèmes reinaux , ou être diabétique plus tard….
J’étais angoissée à cette idée alors j’ai tenue bon .
Mon bébé profitait très bien mais moi j’en pouvais plus.
J’ai pris 5 kgs au total . J’ai donc maigri les derniers mois mais ma petite princesse , elle , était au top .
Heureusement l’accouchement , lui , s’est super bien passé !!!! J’ai adoré accouché par voie basse et j’ai trouvé ce moment magique !!!!

Cela a été pour moi , ma plus grande victoire , ma Stella est née en parfaite santé .
On lui a fait une prise de sang à la naissance pour contrôler et tout était parfait.

Pour une prochaine grossesse , il y a davantage de probabilités pour que je fasse du diabète gestationnel et si j’ai bien compris , je devrais faire une analyse de sang plus tôt. Mon mari m’a dit qu’on ne ferait pas un second enfant car c’était trop dur pour lui , de me voir dans cet été mais avec le recul je le referais sans problèmes !

Positive blood test, gestational diabetes, while I’m not at all predisposed to do it!

The doctor was very surprised, I thought of a bad joke when he called me.

Appointment to the clinic, assessment, appointment with a dietician, with a diabetologist who gave me a device to bite me before and after each meal and I had to note my glycemic rates on a notebook, which he checked every week.

The diet proposed by the dietician was close to what I ate but in larger quantities …
As I expected, following this diet was wrong, my rates were exploding so I decreased the quantities and removed some products.
I managed to eat a yogurt at breakfast, and again my rate was limited after the absorption of the latter.

I had excessive gestational diabetes.

At night I woke up so much I was hungry. The day I cried.
I did not want to share meals with anyone because seeing people eat as they wanted and me who could not, was unbearable.
My gynecologist told me to hold on, that it was for the sake of my little girl.
Diabetes is dangerous for the baby, he may have liver problems, kidney problems, or be diabetic later ….
I was anxious at this idea so I held on.
My baby was enjoying very well but I could not anymore.
I took 5 kgs in total. So I lost weight the last months but my little princess, she was at the top.
This was my biggest victory, my Stella was born in perfect health.
He was given a blood test at birth to check and everything was perfect.

For a future pregnancy, it is more likely that I have gestational diabetes and if I understand correctly, I should do a blood test sooner. My husband told me that we would not make a second child because it was too hard for him to see me in this summer but in hindsight I would do it without problems!

mon expérience de la grossesse - enceinte -bébé - vivajoccouture - grossesseDonc vous l’aurez compris , ma grossesse a été  difficile  psychologiquement surtout , car d’habitude dynamique, je me suis retrouvée à avoir envie de rien du tout, rester au lit était ce dont je rêvais toute la journée !!!!J’ai toujours besoin de tout contrôler et bien là, on ne peut pas contrôler son corps, il faut accepter ce qui nous arrive, accepter que pendant 9 mois, on va être différente, notre corps, notre esprit va changer pour laisser ce petit être grandir en nous.Je voulais continuer à travailler avec la même énergie, faire mon sport quotidien, profiter des soirées à la maison avec mon mari.
Et bien non ! fini tout ça ! J’étais HS. Avec les hormones qui s’ajoutent à cela, on devient hystérique sans aucune explication, on pleure pour aucune raison (le matin, à peine levée je pleurais). Il ne faut pas avoir la honte de la dire, on ne pleure pas parce qu’on est triste ou malheureuse, non, on pleure sans aucune raison. La seule explication, ce sont ces satanées hormones !!!!!Votre conjoint doit vous soutenir à 100 %, pour lui non plus, ce n’est pas facile, il ne vous reconnait pas et a du mal à comprendre .La communication entre vous devient alors indispensable, partagez avec votre conjoint ce que vous ressentez physiquement et psychologiquement, dites-lui ce dont vous auriez besoin, ce que vous aimeriez qu’il fasse pour vous (les courses, un peu de ménage, une petite attention de temps en temps, apporter le petit déjà au lit …:D ).

Mais devenir mère a été , pour moi , un grand bonheur et je ne me suis jamais sentie aussi bien , aussi épanouie , depuis que je suis maman !!!!

J’espere , que certaines se retrouveront dans cet article 🙂
N’hésitez pas à partager vos expériences , je me sentirais moins seule !

Xoxo,

So you will understand, my pregnancy was difficult psychologically especially because usually dynamic, I found myself wanting nothing at all, staying in bed was what I dreamed all day !!!! always need to control everything and there, we can not control his body, we must accept what happens to us, accept that for 9 months, we will be different, our body, our mind will change to let this little being grow I wanted to continue working with the same energy, do my daily sport, enjoy the evenings at home with my husband.
Well no ! finished all that! I was HS With the hormones that add to this, you become hysterical without any explanation, you cry for no reason (in the morning, barely raised I cried). We must not be ashamed to say it, we do not cry because we are sad or unhappy, no, we cry for no reason. The only explanation is these pesky hormones !!!!! Your spouse must support you 100%, for him either, it is not easy, it does not recognize you and has trouble understanding. you then become indispensable, share with your spouse what you feel physically and psychologically, tell him what you would need, what you would like him to do for you (shopping, a little cleaning, a little attention of time in time, bring the little one already to bed …: D)
Becoming mother , is , for me , a great happiness and i have never felt so well , so fulfilled since i’m a mom !!!

I hope that some will end up in this article 🙂
Feel free to share your experiences, I would feel less alone!

xoxo,

Envie de partager ?

Envie de Commenter ?

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *